8. JOUE DU BOIS - SES HOMMES CÉLÈBRES

Leveillé  Auguste  Hilaire  

 

                                  Il fut célèbre dans celui de l'art il était né à Joué Du Bois .  Il se fit une réputation par la fermeté, la précision et l'ampleur de ses gravures sur bois.

                                             Il fut l'élève de Best et de Hotelin.  Il exposa au salon de 1873, une planche d'un grand effet, Paris incendié d'après Flameng.                           

                                  On cite aussi de lui "Port De Refuge", d'après Walker, "Le Pape Blanc", d'après Jean-Paul Laurens, "Vieux Marins" d'après Butin.

                                   Il interpréta également d'une façon supérieur " Le Moïse" De Michel-Ange. Le jury de l'exposition universelle de 1889 l'honora

                                  d'une médaille d'or. né à Joué Du Bois le : 31.12.1840 

Peintre et graveur.

                                                

Fischer :

né a Joué Du Bois 

et a l'origine des serrures qui porte son nom et je pense l'inventeur du coffre-fort.

L'Abbé Macé :

La chapelle de la Raitière  en la paroisse de Joué du Bois.

par l'abbé Macé 1895

Auteur de plusieurs livres intéressants sur Joué Du Bois.

L'abbé J. Leboulanger :

Un curé Normand :(1919)

l'abbé Constant Macé: 1844-1917

L'abbé Dumont :

          Lui aussi auteur de livres sur Joué Du Bois.

--------------------------------------------------------------------

                Jean-Marie GAUTIER

Né le 1er novembre 1767, à Joué du Bois

Mort 31 mai 1844.

Fils de Pierre GAUTIER, dit Gautier du Haut-désert, et de Marie, Anne LETARD-DUPONT, son épouse,

 il appartient à la famille GAUTIER de Normandie qui descend, selon la tradition, de Sir BERTIAK de Haut-Désert

    Chevalier Anglais.

    Il fut baptisé le jour de sa naissance, en l'église paroissiale de Joué du Bois. Le parrain fut François SAUVEUR,

grand-oncle de l'enfant, la marraine Marie LETARD-DUPONT, épouse du Sieur LEPAGE de la VILLE, sa cousine,

qui signèrent au registre avec le père

                                                                      Chirurgien-Major au 15 éme Régiment d' infanterie de ligne, Chevalier de l'ordre royal de la légion d'honneur pour

                                                                       prendre rang du 1er novembre 1823 (décoré après la prise du Trocadéro, lors de la campagne d'Espagne).

                                                                      Reçu élève chirurgien de la marine en 1793, François, Marie GAUTIER a fait les campagne des ans II à XIV à

l'armée d'Italie de 1815 à l'armée du Jura; de 1823-1824 en Espagne, en qualité de chirurgien-major du 15éme de ligne.

NOTE: Relevé de:  Jean-Christophe Orticoni Marquis de Massa

 

 

Page précédente     Page suivante     Retour au sommaire